La nouvelle génération de systèmes d’entrainement
Département R&D

Dans le domaine acoustique, Secapem travaille essentiellement sur l’étude de l’onde de choc.

L’onde de choc est une variation brutale de pression due au déplacement d’un corps supersonique. L’objectif est de pouvoir quantifier cette variation de pression en fonction des caractéristiques du projectile qui génère l’onde de choc et de son nombre de Mach (rapport entre la vitesse du projectile et de la célérité du son).

Pour procéder à l’étude de l’onde de choc, Secapem traite de nombreux tirs réels, utilise des théories mathématiques et aéro-acoustiques, ainsi qu’une chaîne de calcul (voir elsA).

La surpression générée, en un point, par un corps supersonique est fonction de la distance entre ce corps et ce point. Ceci permet à Secapem de déterminer la distance entre la munition (balle, obus, missile) et les capteurs.

A partir des données collectées par plusieurs capteurs, Secapem est en mesure de déterminer le point de passage exact de la munition.

La balistique concerne l’étude du vol des munitions. L’objectif principal est de pouvoir quantifier la vitesse des munitions ainsi que leurs trajectoires tout au long de leurs vols.

Pour certain produit où la vitesse a une grande importance, le fait de pouvoir calculer la vitesse du projectile en fonction des paramètres du tir permet de diminuer les erreurs.

Le logiciel Secapem offre ainsi la possibilité de définir les paramètres de tirs pour un avion de chasse, un tireur d’élite ou un canon, par exemple. A partir de ces données, nous pouvons déterminer la vitesse de la munition lors de l’interception de la cible, vecteur du système électronique de détection Secapem.

Simulation d’ondes de choc : elsA

Depuis 2009, Secapem travaille en partenariat avec l’ONERA pour la conception du logiciel elsA.

Le but du logiciel est de simuler l’écoulement d’air autour d’un projectile supersonique.

L’obejctif étant de pouvoir prévoir la pression générée par la munition à distance donnée pour réduire, voire éviter, de faire des tirs réels.

Développement de nouvelles cibles

Secapem intervient pour définir un placement de capteurs sur toutes les cibles, et peut créer un algorithme spécifique à chaque situation afin que le logiciel de scoring soit le plus précis possible.

Développement de nouvelles munitions et nouveaux systèmes d’arme

Secapem assiste ses partenaires, entre autres, pour les tests et les validations de nouvelles munitions : lors des différentes étapes de développement de nouvelles munitions, l’équipe d’ingénieurs Secapem amène son expertise pour la vérification de la vitesse, pour définir la précision du tir au sol, ou en tir sur cible en vol.

Retour au menu précédent