La nouvelle génération de systèmes d’entrainement
Services

Secapem, en partenariat avec CAE Aviation, étend son offre de service aux missions de blanchiment de zone. Celles-ci consistent à détecter tous les bateaux quel que soit leur taille (du petit voilier au bâtiment de guerre ou de transport de marchandises) dans la zone où doivent avoir lieu les essais, de façon à ce qu’aucun de ces bateaux ne soit présent au moment des tirs opérationnels, par exemple.

Nous disposons, via notre partenaire CAE Aviation, de trois Merlin III C et A et de plusieurs autres aéronefs équivalents ayant des équipements très performants :

  • Radar de type 1700B ;
  • Caméra haute définition de type boule gyroscopique WESCAM MX15HD ;
  • Système de transmission des données.

L’activité de surveillance maritime repose sur la fourniture de prestations à partir d’aéronefs de type MERLIN III C pour les missions de blanchiment de jour et de nuit au profit des centres d’essais (notamment de la DGA).

Ces missions sont réalisées régulièrement depuis plus de deux années, au profit des différents bâtiments de la Marine Nationale ainsi qu’au profit de l’Armée de l’Air pour les campagnes de tirs Air-Air, par exemple.

La mission consiste à quadriller une zone en fonction de ses dimensions jusqu’à 35000 km² (à 100 NM des côtes) avec un ou plusieurs appareils, aux ordres d’un contrôleur de mission ou en liberté de manœuvre, et à rendre compte des différents navires détectés de toutes tailles au sein de cette zone.

Des services complémentaires sont également proposés comme la transmission résultats des tirs ou l’aide à la récupération des cibles (aériennes, autonomes).

Les équipements de mission intégrés dans les avions permettent notamment la détection des cibles aériennes autonomes à la mer et des cibles de type marine grâce aux capteurs électro optique et/ou infrarouge.

Mission complémentaire avec le système de transmission des images

Le Merlin III est équipé pour assurer la transmission des images en temps réel vers de récepteurs au sol. L’opérateur à bord de l’avion pourra se concentrer sur un essai de missile par exemple où le suivi d’une pollution marine.

Retour au menu précédent